PORTRAIT Anne Meier-Soumille

Médiatrice culturelle - Historienne de l'art - Guide d'art - Conférencière - Art-thérapeute - Artiste

Anne porte en elle la lumière et les couleurs de sa Provence natale qui vibrent dans sa peinture et dans sa transmission de l'art.

A trois ans, elle découvre le plaisir de peindre avec ses mains et de jouer avec les couleurs.

A dix ans, elle part vivre de l'autre côté de la Méditerranée et cette ouverture à d'autres cultures est déterminante dans sa vie. La lumière du Maghreb est une  révélation, l'art islamique la subjugue.

A dix-sept ans, en visitant le Louvre, elle entre en résonance avec un univers pictural insoupçonné. Cette passion pour la peinture ne la quittera plus .

Élevée dans une famille d'intellectuels, "l'art conforme" passe d'abord par les Beaux- arts et l'étude de l'histoire de l'art à l'Université d'Aix-en-Provence.

  • Facebook Espace Art&Vie

Anne devient ensuite épouse de diplomate et réside dans différents pays. Elle poursuit sa quête d'ouverture à d'autres civilisations, s'en nourrit et prend plaisir à la partager en famille.

Elle développe aussi une étonnante capacité d'adaptation, tisse des liens entre les humains et crée des ponts entre les divers mondes culturels qu'elle côtoie.

 

Lors de son retour en Suisse, le besoin primordial de créer la pousse à travailler tactilement la matière.
Ses mains la guident dans sa démarche artistique. Son besoin d'enracinement et de connections à la terre la mène au végétal qu'elle transforme en matière papier pour donner naissance à ses œuvres à part entière. Elle dialogue avec les plantes en écoutant leurs messages et rend visible l’invisible.

Puis, à travers le langage de son corps qui crée avec la matière et les couleurs, ses expériences artistiques s'affinent et la conduisent naturellement à un retour à la peinture, et cette fois avec ses mains.

 

Une pratique avancée du yoga l'amène à davantage de conscience, d'harmonie et d'équilibre tout en donnant un sens profond à sa vie et une saveur particulière.

Le beau tient désormais une place primordiale dans son cheminement. Elle va à sa rencontre en transmettant l'art autrement. Son regard se pose avec les yeux du cœur en laissant parler émotions et émerveillements.

 

C'est cette transmission de l'art qui l'anime dans ses partages de l'histoire de l'art tout comme dans ses ateliers de peinture, notamment ceux donnés à l'Espace Art&Vie qu'elle a créé à Coppet.